Découvrez les meilleurs prix de location de voiture – Conduire à Amsterdam: naviguer dans la capitale néerlandaise – Comparateur

Comparateur de location de voitures



Découvrez la conduite à Amsterdam, des limites de vitesse aux réglementations de stationnement.

Bien qu’Amsterdam soit une ville magnifique où vivre et travailler, conduire ici peut être une activité stressante. Les conducteurs doivent emprunter les rues étroites, les tramways et les cyclistes. Se familiariser avec un système de stationnement qui peut être déroutant et coûteux.

Dans ce guide, Expatica offre quelques faits de base sur la conduite à Amsterdam, des règles et règlements de la circulation à l’assurance automobile néerlandaise, l’immatriculation et les amendes de la route.

FBTO

Conduire à Amsterdam? Vous aurez besoin d’une prime d’assurance automobile adaptée à votre style de vie. Avec FBTO, vous pouvez compléter votre couverture de base avec des compléments qui répondent à vos besoins de conduite, notamment l’assistance routière et l’assurance des occupants. Bénéficiez d’une assistance d’urgence 24/7 et d’une tranquillité d’esprit en souscrivant une police avec FBTO.

Obtenez un devis aujourd’hui

La sécurité routière aux Pays-Bas

Les chauffeurs néerlandais sont assez sûrs et deviennent plus sûrs. L’application stricte des lois contre la conduite dangereuse a entraîné une baisse du nombre de décès sur la route chaque année, passant de 750 en 2008 à 613 en 2017.

La sécurité routière aux Pays-Bas

Malheureusement, alors que le nombre de décès au volant diminue, le nombre de décès à vélo augmente. En 2017, 206 personnes aux Pays-Bas sont décédées à vélo, contre 201 en voiture – le taux le plus élevé de décès à vélo en 11 ans.

Cyclistes, piétons et transports publics

Amsterdam est une ville très orientée piétonne, en particulier dans le centre. C’est aussi plein de cyclistes qui ont toujours la priorité. Généralement, les piétons restent sur les sentiers et les cyclistes sur les pistes cyclables mais parfois ce n’est pas possible. Gardez toujours un œil sur vous et rappelez-vous: les cyclistes ont toujours la priorité.

La variété des autres modes de transport sur les routes à Amsterdam peut être assez décourageante pour un nouveau venu et la plupart des conducteurs n’attendront pas patiemment, vous devrez donc vous assurer de comprendre le code de la route avant de vous lancer dans la conduite aux Pays-Bas.

Que faire en cas d’accident

Si vous avez un accident et que c’est grave, vous devez rester sur les lieux jusqu’à l’arrivée des policiers.

Si vous avez simplement eu une courbure d’aile avec un autre conducteur, vous pouvez décider avec l’autre conducteur de la meilleure façon de procéder en termes d’assurance – même si vous voudrez peut-être encore attendre que la police arrive et dépose un rapport.

Parking à Amsterdam

Se garer à Amsterdam peut être un défi, avec une faible disponibilité et des coûts élevés dans le centre-ville. Dans cet esprit, vous pouvez vous attendre à payer jusqu’à 5 € de l’heure. Les distributeurs de billets (parkeerautomaat) acceptent les pièces et, dans certains cas, les cartes bancaires. Si vous vous garez la nuit, vous pourriez bénéficier de tarifs nettement moins chers.

Le stationnement illégal entraîne de lourdes amendes:

  • Erreurs de stationnement de base: 95 €
  • Erreurs de la ligne bleue: 95 €
  • Parking en espace handicapé: 380 €
  • Immobiliser et mettre en danger autrui: 140 €
  • Parking sans billet valable: 95 €

Park and Ride à Amsterdam

Pour éviter les tracas du stationnement en ville, il peut être judicieux d’utiliser un service Park and Ride (Parkeren + Reizen) situé à la périphérie de la ville. Ces services impliquent de déposer votre voiture et de prendre les transports en commun dans le centre-ville lui-même. Les prix sont raisonnables et les groupes de cinq personnes ou plus peuvent bénéficier de réductions.

À tarif réduit, les parkings Park and Ride coûtent 1 € de l’heure ou 8 € pour 24 heures. Si vous arrivez avant 10h, vous devrez payer au minimum le tarif de 24 heures, alors qu’après 10h, vous pouvez simplement payer à l’heure. Ces tarifs sont disponibles pour les conducteurs utilisant des cartes OV-chipkaart ou P + R GBV pour se rendre dans le centre-ville – sinon, vous devrez payer des tarifs allant jusqu’à 3,50 € de l’heure.

Canaux à Amsterdam

Vous pouvez en savoir plus sur les emplacements des parkings Park and Ride ici (en néerlandais).

Autopartage à Amsterdam

Plutôt que de se soucier de garer leur propre voiture à Amsterdam, certains résidents utilisent des sociétés de covoiturage. Ceux-ci vous donnent accès à des voitures disséminées dans la ville moyennant des frais mensuels.

Des entreprises telles que Car2Go et Green Wheels offrent ces services.

Stations-service à Amsterdam

Il y a des stations-service dans toute la ville, même si vous pourriez avoir du mal à en trouver une dans le centre-ville.

Les principaux fournisseurs tels que Texaco, BP et Shell sont tous présents à Amsterdam et les stations sans pilote sont de plus en plus populaires. Ces stations permettent aux automobilistes d’utiliser simplement leur carte de débit ou de crédit après le remplissage.

Les prix du carburant aux Pays-Bas sont généralement chers, et vous constaterez peut-être qu’Amsterdam est légèrement plus chère que les autres villes néerlandaises. En août 2018, le prix moyen du litre de carburant sans plomb à Amsterdam était de 1,78 € le litre – le tarif le plus cher d’Europe – tandis que le diesel coûte un peu moins, à 1,47 €.

Voitures électriques à Amsterdam

Amsterdam ouvre la voie dans la technologie des voitures électriques. Il existe déjà des centaines de bornes de recharge pour voitures électriques dans toute la ville, et ce nombre est en augmentation. Il existe également des programmes de réduction disponibles pour les personnes souhaitant acheter une voiture électrique, et Car2Go propose un service de location dans la rue. Vous pouvez en savoir plus ici (en néerlandais).

Louer un véhicule à Amsterdam

Le crédit-bail ou la location de véhicules n’est pas nécessaire pour la plupart des gens qui voyagent à Amsterdam, car le système de transport public est fiable et la majorité des gens choisissent de l’utiliser.

Si vous souhaitez louer une voiture pour une excursion d’une journée, toutes les grandes agences de location de voitures comme Hertz, Europe Car, Budget et National Car Rental ont des succursales dans et en dehors de la ville. Le marché concurrentiel d’aujourd’hui signifie qu’il peut être assez bon marché de louer une voiture. Les prix peuvent varier considérablement, mais pour une idée, vous pouvez visiter www.expedia.nl, où vous pouvez comparer les coûts des concessionnaires.

La location d’une voiture ne se fait pas vraiment à titre personnel en Hollande; Les sociétés de location louent généralement des voitures uniquement à des entreprises. Les concessionnaires automobiles fournissent des contrats de location privés, mais ils sont très rarement appelés à le faire et ne conseillent pas aux gens de souscrire un bail personnellement car ce n’est pas rentable.

Voitures de société

Les entreprises ont souvent des voitures de société, qui sont enregistrées auprès de l’entreprise ou d’une personne spécifique en son sein. Si vous souhaitez bénéficier d’une voiture de fonction, votre employeur et son agent de location doivent s’assurer que tous les documents sont à jour et que toutes les assurances sont payées.

Certaines entreprises auront une banque de plusieurs voitures pouvant être utilisées par les employés. Lorsque vous utilisez une voiture de société, vous devriez être remboursé des frais d’essence à condition de fournir un reçu.

Acheter un véhicule à Amsterdam

Posséder une voiture à Amsterdam n’est pas bon marché. Vous devrez payer la taxe de circulation, trimestriellement ou annuellement (c’est votre choix), et l’essence coûte cher. Le stationnement est également coûteux, mais vous pouvez acheter un permis de stationnement (parkeervergunning) pour votre municipalité.

Lors de l’achat d’une voiture aux Pays-Bas, vous aurez besoin d’un permis de séjour valide et d’un permis de conduire. Sur le périphérique d’Amsterdam, au sud-est de la ville, vous trouverez des concessionnaires des suspects habituels, tels que BMW, Peugeot et Volkswagen, où vous pourrez acheter des voitures neuves et d’occasion.

Acheter un véhicule à Amsterdam

Si vous souhaitez tester une voiture, vous devez appeler à l’avance pour parler personnellement au concessionnaire avant votre visite. Il est préférable d’appeler au moins une semaine à l’avance.

Si vous souhaitez acheter une voiture d’occasion, assurez-vous que le concessionnaire est membre de BOVAG (Bond Van Automobiel Handelaren en Garagehouders), l’association professionnelle néerlandaise des concessionnaires automobiles. Toutes les voitures d’un concessionnaire affilié à BOVAG bénéficient d’une garantie du concessionnaire. Consultez ici la liste complète des revendeurs certifiés: www.bovag.nl.

Financement de véhicules

Il existe plusieurs options pour vous aider à obtenir les fonds nécessaires à l’achat de votre voiture. Par exemple, vous pouvez vous adresser à une banque pour obtenir un prêt ou parler au concessionnaire automobile du type de transactions disponibles. Les intérêts sur les remboursements varient en fonction d’un certain nombre de facteurs et vos antécédents de crédit joueront un rôle dans la décision concernant le taux que vous obtiendrez sur un prêt automobile.

L’assurance automobile aux Pays-Bas

Avant même de penser à prendre le volant, vous devrez assurer votre moteur. Selon la loi, vous devez avoir au moins une assurance automobile au tiers aux Pays-Bas. Cela vous couvre contre tout dommage ou blessure à autrui causé par votre véhicule. Les compagnies d’assurance automobile aux Pays-Bas comprennent:

Vous pouvez comparer rapidement et efficacement les polices d’assurance automobile néerlandaises en utilisant des sites Web de comparaison tels que Pricewise, Independer et United Consumers. Pour en savoir plus sur la couverture automobile, y compris les conditions de souscription d’une police, lisez notre guide complet sur l’assurance automobile aux Pays-Bas.

Immatriculer un véhicule à Amsterdam

Si vous achetez une voiture chez un concessionnaire, qu’elle soit neuve ou d’occasion, le concessionnaire s’assurera que la voiture est immatriculée à votre nom. Si vous achetez en privé, vous et le vendeur devrez modifier l’enregistrement auprès d’un bureau de poste ou d’une entreprise certifiée RDW-TW.

Pour ce faire, vous aurez besoin d’une pièce d’identité, d’un certificat de transfert (overschrijvingsbewijs), de documents d’enregistrement, d’une assurance responsabilité civile (WA) et d’un certificat de sécurité (APK). L’ancien propriétaire aurait dû s’assurer que son certificat a été invalidé.

Avant d’acheter une voiture en privé, assurez-vous que la voiture est entièrement vérifiée par un inspecteur.

Toutes les voitures de plus de trois ans doivent avoir un certificat APK comme conseillé par le Département des transports routiers (www.rdw.nl), qui doit être renouvelé chaque année. Pour en savoir plus sur l’immatriculation d’une voiture aux Pays-Bas, consultez notre guide complet sur la conduite et le stationnement aux Pays-Bas.

Apporter sa propre voiture aux Pays-Bas

Si vous souhaitez apporter votre propre voiture aux Pays-Bas, vous devrez peut-être payer la BPM (taxe sur les véhicules), via les douanes, dont le coût peut être important. L’administration fiscale et douanière néerlandaise (Belastingdienst) fournit une brochure où vous pouvez trouver les tarifs spécifiques pour votre type de véhicule.

Vous devrez également payer la taxe de circulation lorsque vous conduisez un véhicule aux Pays-Bas. Le montant que vous paierez dépend du type de voiture et de ses émissions. Vous pouvez en savoir plus en utilisant le calculateur sur le site Web néerlandais des impôts et des douanes.

Règles et réglementations de la circulation aux Pays-Bas

Voici quelques règles de base à garder à l’esprit:

  • Les Néerlandais roulent sur le côté droit de la route,
  • La limite de vitesse est de 30 km / h dans les zones résidentielles, 50 km / h en ville, 80 km / h sur les routes secondaires et 100 à 120 ou 130 km / h sur les autoroutes.
  • Les radars sont principalement utilisés sur les autoroutes et les grandes routes mais de lourdes amendes, jusqu’à 660 €, découragent les excès de vitesse partout.

Vous pouvez en savoir plus sur le code de la route dans notre guide sur la conduite et le stationnement aux Pays-Bas.

Amendes et infractions routières aux Pays-Bas

Le code de la route est strictement appliqué aux Pays-Bas et les violations peuvent entraîner des amendes, la suspension du permis et même la prison. Voici quelques-uns des règlements et leurs amendes:

  • Sans ceinture de sécurité: 140 € par personne
  • Enfant pas en siège enfant: 140 €
  • Conduire sans assurance ni preuve d’assurance: 600 €
  • Refus de passer un alcootest: 230 €
  • Licence expirée ou licence illisible: 95 € (expirée depuis moins d’un an), 340 € (expirée depuis plus d’un an).
  • Conduite sous influence: de 300 € à 650 € et suspension possible du permis
  • Feu rouge: 230 €
  • Conduire avec des pneus peu sûrs: de 140 à 470 € selon le nombre de pneus dangereux
  • Utilisation d’un mobile en conduisant: 230 €
  • Ne pas s’arrêter à un panneau d’arrêt: 230 €
  • Excès de vitesse / conduite trop lente: varie en fonction du dépassement / du dépassement de la limite que vous avez parcourue. Vous pouvez calculer votre amende ici.

Il n’y a pas de système de points aux Pays-Bas. Lorsque vous êtes surpris en train de violer les règles, vous recevrez un reçu indiquant les détails de la violation – ce n’est pas votre ticket, vous le recevrez ultérieurement par courrier. Vous pourrez payer par virement bancaire ou en espèces à la Postbank (désormais ING).

Vous pouvez en savoir plus sur les amendes pour infraction au code de la route sur le site Web d’Openbaar Ministerie.

Comparatif location de voitures