Séjours et Voyages en France

Malgré un très bon départ, Fabio Quartararo s’est fait surprendre au premier freinage par Francesco Bagnaia (Ducati). L’Italien a tout de suite essayé de s’échapper, mais perdait l’avant de sa machine à l’entrée d’une courbe très rapide dès le deuxième tour. A partir de ce moment-là, Quartararo a fait un cours en solitaire, gérant tranquillement son avance sur ses poursuivants. C’est une très grosse opération comptable pour le Tricolore qui s’offre un peu d’air en tête du classement général (24 points d’avance).

L’émotion était vive aujourd’hui dans le paddock! Environ une heure avant le départ, nous avons appris avec une très grande tristesse le décès du Suisse Jason Dupasquier (pilote moto3 de 19 ans) des suites de son accident lors des qualifications. Interrogé sur sa performance après la course Fabio Quartararo avait la tête ailleurs. Submergé par l’émotion, le Tricolore n’a pas manqué de se consacrer à sa victoire au jeune pilote disparu «Je ne peux pas être heureux. Même si j’ai gagné, nous avons perdu un ami aujourd’hui. Ma victoire est pour Jason et toute sa famille ».

Sur un failli assister à un nouveau doublé des Français. Johann Zarco (Pramac Ducati), longtemps deuxième de la course, a connu quelques soucis d’adhérence en fin d’épreuve, ce qui a permis à Miguel Oliveira (KTM) et Joan Mir (Suzuki) de prendre le meilleur sur lui.

Ces deux derniers se sont battus jusque dans le dernier tour pour le gain de la deuxième place. Mais Joan Mir n’a jamais réussi à trouver l’ouverture sur le Portugais. Zarco a sonné son week-end au quatrième. Les groupes, le pilote Pramac termine premier pilote Ducati et premier pilote indépendant. Le Cannois s’empare également de la deuxième place du classement général aux dépens de Pecco Bagnaia.

Brad Binder confirme le retour en forme de KTM. Le constructeur autrichien a réalisé son meilleur week-end depuis le début de l’année. Il devance Jack Miller (Ducati), Aleix Espargaro (Aprilia), Maverick Vinales (Yamaha), Danilo Petrucci (Tech 3 KTM) et Valentino Rossi (SRT Yamaha).

En plus de Pecco Bagnaia d’autres pilotes n’ont pas vu le drapeau à damiers. Marc Marquez (Honda), Takaaki Nakagami (LCR Honda) et Alex Rins sont partis à la faute. C’est le quatrième résultat blanc de Rins. Une première dans sa carrière. A noter qu’Enea Bastianini (Avintia Ducati) n’a pas pris part au Grand Prix d’Italie. Le rookie a percuté à l’arrière de la machine de Johann Zarco dans le tour de chauffe.

Classement du Grand Prix d’Italie MotoGP 2021

Pos Pilote Temps

1. F. Quartararo Yamaha · # 20 0: 41: 16.344

2. M. Oliveira KTM · # 88 + 2.592s

3. J. Mir Suzuki · # 36 + 3.000s

4. J. Zarco Ducati · # 5 + 3.535s

5. B. Reliure KTM · # 33 + 4.903s

6. J. Miller Ducati · # 43 + 6.233s

7. A. Espargaró Aprilia · # 41 + 8.030s

8. M. Viñales Yamaha · # 12 + 17.239s

9. D. Petrucci KTM · # 9 + 23.296s

10. V. Rossi Yamaha · # 46 + 25.146s

11. I. Lecuona KTM · # 27 + 25.152s

12. P. Espargaró Honda · # 44 + 26.059s

13. M. Pirro Ducati · # 51 + 26.182s

14. A. Márquez Honda · # 73 + 29.400s

15. L. Savadori Aprilia · # 32 + 32.378s

16. F. Morbidelli Yamaha · # 21 + 37.906s

17. L. Marini Ducati · # 10 + 50.306s

T. Nakagami Honda · # 30 Pas terminé

A. Rins Suzuki · # 42 Pas terminé

F. Bagnaia Ducati · # 63 Pas terminé

M. Márquez Honda · # 93 Pas terminé

Classement du Championnat du monde MotoGP après le GP d’Italie 2021

1 Fabio Quartararo 105 –

2 Johann Zarco 81

3 Pecco Bagnaia 79

4 Jack Miller 74

5 Joan Mir 65

6 Maverick 64

7 Aleix Espargaró 44

8 Brad Binder 35

9 Franco Morbidelli 33

Dix Miguel Oliveira 29

11 Pol Espargaró 29

12 Takaaki Nakagami 28

13 Álex Rins 23

14 Danilo Petrucci 23

15 Álex Márquez 20

16 Enea Bastianini 20

17 Jorge Martín 17

18 Marc Márquez 16

19 Valentino Rossi 15

20 Iker Lecuona 13

21 Stefan Bradl 11

22 Luca Marini 9

23 Michele Pirro 3

24 Lorenzo Savadori 3

25 Tito Rabat 0

Le septième Grand Prix de la saison MotoGP 2021 se tiendra du 4 au 6 juin 2021 sur le circuit de Barcelone / Catalogne. Rendez-vous sur motomag.com pour suivre les résultats de la course.