Séjours et Voyages en France

Écoutez le concert exceptionnel de Ahmad Jamal, et des extraits de la programmation artistique du Festival 2021… Une soirée très spéciale présentée par Aline Afanoukoé en direct sur France Inter de 22h à minuit.

Le pianiste et compositeur de jazz Américain Ahmad Jamal lors du concert du Festival Jazz In Marciac le 4 août 2016.
Le pianiste et compositeur de jazz Américain Ahmad Jamal lors du concert du Festival Jazz In Marciac le 4 août 2016. © AFP / Rémy Gabalda

Jazz In Marciac du 24 juillet ▷ 4 août

Les souvenirs des jours heureux nous rassemblaient, de même que l’envie de les revivre au plus vite. Ce moment-là est enfin arrivé…“, voici les quelques mots du Festival prêt à vous accueillir !

Jazz à Marciac, sous le Chapiteau du Festival
Jazz à Marciac, sous le Chapiteau du Festival © Maxppp / Michel Viala – La Dépêche du Midi

En 1978, Jazz In Marciac a été créé à la suite d’un concert de Bill Coleman par une poignée d’amateurs érudits et fans de la note bleue, mais aussi de musique latine et de blues. Et puis… 200 000 spectateurs se pressent chaque année pour retrouver ce qui fait le jazz aujourd’hui, son actualité et surtout le rendez-vous du Jazz où les artistes deviennent complices.

Le festival né dans la grange d’un village gersois est devenu l’un des rendez-vous mondiaux incontournables du jazz. En réussissant à garder l’état d’esprit de leurs débuts, il y a pour “Jazz à Marciac” une fidélité artistique sans doute unique au monde.

“Pour paraphraser Verlaine, le festival de cette année ne sera ni tout à fait le même, ni tout à fait un autre car il nous offrira comme à son habitude des moments d’une intensité inoubliable.”

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Changement de programmation

Al McKay annule sa tournée européenne pour des raisons médicales, et ne pourra assurer le concert Earth, Wind & Fire prévu ce 2 août au Festival.

En conséquence, France Inter ne sera pas à Marciac cette année et vous propose une soirée spéciale Jazz In Marciac en direct de nos studios de 22h à 00h, avec la grande chance de pouvoir diffuser le concert unique et inédit de Ahmad Jamal joué au Festival 2016, et une programmation musicale spéciale édition Jazz In Marciac 2021, soirée présentée par Aline Afanoukoé.

2016 : le festival accueille en exclusivité mondiale l’une des légendes vivantes du jazz, le grand Ahmad Jamal

Ahmad Jamal au Festival Jazz à Marciac 2016
Ahmad Jamal au Festival Jazz In Marciac 2016 © AFP / Rémy Gabalda

Le Festival a frappé fort en programmant le 4 août 2016 le prestigieux Ahmad Jamal, pianiste de talent surnommé “le prestidigitateur du piano” par le monde professionnel. 6000 fidèles ont eu ainsi la chance d’assister sous le chapiteau, au seul concert de l’année du pianiste Ahmad Jamal, devenu très rare sur scène ces derniers mois.

Véritable mémoire du jazz (il a enregistré son premier disque en 1951), le pianiste était dans une phase de recherche et de composition dont il n’a accepté de sortir qu’à la demande du festival gersois.

Joyeux anniversaire Ahmad Jamal !

Le légendaire pianiste Ahmad Jamal vient de fêter ses 91 ans ! Le pianiste et compositeur de jazz américain, est né le 2 juillet 1930 à Pittsburgh en Pennsylvanie.
Respect et Joyeux anniversaire en musique avec Lune bleue joué à Marciac en 2014.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

🎤 Concert de Ahmad Jamal, soirée spéciale présentée par Aline Afanoukoé

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance de voir Ahmad Jamal depuis le Chapiteau du Festival Jazz In Marciac 2016, en exclusivité mondiale, ÉCOUTEZ ce concert unique !

Sous le chapiteau comble du petit village gersois de Marciac, Ahmad Jamal avance sur scène, sa silhouette est frêle, la démarche hésitante et le pas fragile. Mais l’homme, une fois assis devant le Steinway and sons, se révèle : sous un tonnerre d’applaudissements, les doigts fins se promènent sur les touches noires et blanches avec une facilité qui dénote 83 ans de pratique, l’artiste s’ est installé devant un piano pour la première fois à l’âge de trois ans !

Tout vêtu de blanc et d’une tunique grise, Ahmad Jamal, monstre sacré familier de Marciac, offre une prestation exceptionnelle. Avec son fidèle bassiste James Cammack, le batteur Herlin Riley et le percussionniste Manolo Badrena, il forme un groupe homogène qu’il dirige au doigt et à l’oeil, quittant parfois son tabouret pour se promener sur le public un regard impérieux.

Voici un court extrait : Ahmad Jamal au Festival Jazz à Marciac 2016

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d’intérêt.

Gérer mes choix

Le “prestidigitateur” ou le “magicien“, comme on le surnomme, n’a rien perdu de sa virtuosité. Il a partagé la scène avec les légendes du jazz. A 10 ans, Ahmad Jamal compose et dirige des orchestres. A 17 ans, il parcourt les scènes de son pays et explorez ce qu’il appelle “la musique classique américaine”.Certains la surnom jazz“, dit-il dans un sourire. En 1951, il forme son groupe. La même année, il se convertit à l’islam et change son nom : Frederick Russell Jones devient Ahmad Jamal. Un an plus tard, il rejoint les légendes :

J’ai partagé la scène avec Duke Ellington à Carnegie Hall, à New York, en 1952, avec Charlie Parker, Billie Holiday, Stan Getz, Dizzy Gillespie. Je suis le seul encore en vie. Je suis un monument vivant.”

Le groupe sonne comme jamais, le pianiste est dans les hautes sphères du génie. Soirée magique… Écouter et voir la joie de jouer d’Ahmad Jamal !
Pendentif 90 minutes, il redevient le jeune homme simplement heureux de jouer, de transmettre et de partager sa passion… de la musique, du piano, du jazz avec ses comparses et, sous un tonnerre d’applaudissements, le public communie.

Rencontre - Ahmad Jamal et le chanteur slameur Abd Al Malik à Marciac, 4 août 2016
Rencontre – Ahmad Jamal et le chanteur slameur Abd Al Malik à Marciac, 4 août 2016 © Maxppp / Sébastien Lapeyrere

Pas moins de sept rappels pour clore une soirée d’anthologie avec, comme souvent à Marciac, de belles rencontres inattendues entre les artistes, comme celles de Ahmad Jamal et Abd Al Malik, ou la Franco-Béninoise Mina Agossi, pour chanter Marseille sur les notes légères du maestro.

Il a accumulé les trophées et le très prestigieux NEA Masters Award, plus haute récompense pour le jazz, l’une mais distinctions dont l’Américain est le plus fier est le titre d’Officier de l’Ordre des Arts et des Lettres , que la France lui a décerné en 2007.

2019, le pianiste tire sa révérence à Marciac

Ahmad Jamal, prince de l’improvisation savante, du swing et des élégances, avant-gardiste plus que populaire est venu par amitié pour Jean-Louis Guilhaumon, co-fondateur du Festival. À 89 ans, ce serait son dernier voyage, son dernier concert en Europe ? 00h22, Ahmad Jamal, troisième rappel, fait acclamer ses acolytes : Manolo Badrena (percu), Herlin Riley (batteur), James Cammack (contrebassiste), et rayonnant, svelte, sûr de soi comme sont les enfants : “_Et moi !_

LA PLAYLIST

  • Marseille
  • Pots en verre
  • Swahililand
  • Baalbek
  • Enfant sans mère
  • Perfidie
  • Poinciana
  • Marseille
  • Bogota

▷ Extraits Article France Info / Culture du 5 août 2016, Le Monde du 5 août 2019…

▷ Jazz In Marciac… c’est jusqu’au 4 août !

Comme toujours, le rendez-vous marciacais déclinera le jazz sous toutes ses versions. De quoi réjouir les amoureux du jazz et tous les autres…

🎤 France Inter de nouveau sur la route… avec tous les Festivals d’été !